Description du projet

Carte blanche d’Olivier De Schutter

Le 19 juin dernier, la Conférence internationale du travail –la plus haute instance de l’Organisation internationale du travail, qui réunit gouvernements, employeurs et travailleurs– a adopté une résolution demandant à l’OIT d’«engager des discussions sur des propositions concrètes concernant la mise en place d’un nouveau mécanisme international de financement, tel qu’un fonds mondial pour la protection sociale, qui pourrait compléter et appuyer les efforts de mobilisation des ressources nationales en vue de parvenir à la protection sociale universelle, et prendre part à ces discussions» (§21, c)). Le vote en faveur de cette résolution couronne un effort lancé il y a près de dix ans. Mais c’est la crise économique et sociale déclenchée par la pandémie du Covid-19 qui a permis cette avancée. Cette tribune en identifie les enjeux.

Lire le compte rendu des travaux

Lire sur lalibre.be
Lire sur standaard.be