La cour d’appel condamne le prévenu pour la location infractionnelle d’un logement inadapté et inhabitable à la partie civile de février 2014 à janvier 2017.

Consulter l’article dans une autre langue :