Le 4 décembre 2020, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples a rendu un avis remarquable relatif aux « lois sur le vagabondage » en vigueur dans de nombreux Etats membres de l’Union africaine.

Consulter l’article dans une autre langue: